Collection numérique du Musée des Acrites de l’Europe en Paléochora de la Canée

Le Musée des Acrites de l’Europe est, comme il est indiqué par son nom, un musée Européen ou plus spécifiquement transeuropéen, puisque pour sa création ont collaboré des institutions, scientifiques et autres, provenant de la Grèce (surtout le Centre Laographique de l’Académie d’Athènes, la Direction de Civilisation Populaire du Ministère de la Culture), la France (l’Université de l’Europe et l’Université de la Sorbonne – Panthéon, Paris) l’Espagne (Le Haut Conseil de Recherches Scientifiques espagnol, Madrid, l’Institut de Littérature, Département des Etudes Néohelléniques et Byzantines, Barcelone), l’Italie (L’institut Grec des Etudes Byzantines et méta-byzantines) et la Bulgarie (Université « Saint Kliment Ohridski »- Département de Littérature et Ethnologie Slave et Byzantine, Sophia). La création du Musée était le but final ainsi que le fruit du projet ACRINET qui a organisé des congrès, journées, exhibitions etc. dans plusieurs villes en Grèce ainsi qu’aux autres pays qui participaient au projet.    
Responsabilité scientifique : Aikaterini Polymerou-Kamilakis
Curation muséologique: Louisa Karapidaki